Des plats de brasserie par Maxime Schmitz

 
“Je cherchais pour notre service traiteur un jeune chef à l’esprit ouvert. Travaillant désormais avec son père, un artisan boucher renommé à Liège, mais passé par les cuisines d’une maison étoilée, Maxime est la personne idéale.”
— Stéphane-Alexandre Uhoda
 
 

Maxime nous prépare chaque jour les classiques de la cuisine belge de brasserie. Sa potée aux carottes. Ses boulets à la liégeoise! Il y a aussi ses petits plats mijotés, sortant des sentiers battus. Son escalope à la parmigiana est une tuerie!

 
 

La boucherie L’Étal d’or, rue Saint Gilles, est une autre institution gourmande liégeoise. La famille Schmitz s’y passe la main de père en fils, depuis trois générations. Marc, le papa, apprécie les pâtés dont les recettes restent secrètes. Il a été Champion national des charcutiers en 2009. Marc a également obtenu plusieurs médailles d’or dans divers concours, notamment pour une mousse de foie de canard aux sauternes et, en catégorie traiteur, un loup de mer aux poireaux et un magret de canard aux zestes d’orange confits. Les dix coupes gagnées par le boucher ont construit la réputation d’une maison qui ratisse large en clientèle.

Chez les Schmitz, on a compris que privilégier le fait maison et l’artisanal était la meilleure manière pour pérenniser le commerce. Après avoir travaillé en restauration à la Brasserie Héliport, au château de Colonster, un restaurant étoilé, son fils Maxime l’a rejoint. Il développer l’offre du service traiteur.

Pour les stations Uhoda, il prépare une dizaine de plats au jour le jour, à base de légumes, de viandes et de poissons. Les classiques de la cuisine belge de brasserie, comme les potées aux carottes ou aux choux, les boulets à la liégeoise ou le hachis Parmentier, côtoient des plats plus inattendus comme un magret de canard à l’orange, une escalope de veau parmigiana, devenu depuis le best seller de la station. Chaque jour, le traiteur propose un plat de la mer. Sa cuisine respecte les saisons et les tendances, avec une attention à la légèreté. Le traiteur a créé pour la station Uhoda un packaging approprié, facilitant le transport. C’est prêt à être réchauffé au four et à remplir votre cuisine de parfums.

 
Uhoda-Take-Away-02.png

Des plats de brasserie par Maxime Schmitz

Jonas Nicollin